Marie Yveline Pierre Héroïne Humanitaire 2014

 

"J'ai sauvé la vie d'un petit garçon de trois ans. Tout le monde était désespéré parce qu'il avait perdu conscience; même ses parents avaient commencé à perdre espoir. Il était tellement déshydraté que nous ne pouvions pas trouver une veine pour lui donner un traitement IV "

HISTOIRE

"Je sais que je ne peux pas changer les conditions de vie des populations, mais un soutien moral peut faire une grande différence», dit Marie, en expliquant pourquoi elle est devenue une travailleuse humanitaire.

Marie a été l'adjoint infirmière pour les quatre dernières années, travaillant à aider à combattre le choléra. Ainsi que les soins aux patients, elle permet de détecter la source possible de contamination et procède à la décontamination afin de prévenir la propagation de la maladie.

Communiquer avec les personnes touchées est aussi une tâche de son travail. Elle porte sur la sensibilisation de masse sur l'hygiène et la prévention du choléra dans les écoles, les églises et les marchés publics, ainsi que par des visites de porte-à-porte. Elle assure également la formation du personnel de santé dans les zones touchées.

Marie aime particulièrement prendre soin des patients atteints de choléra, fournie un traitement de réhydratation. C’est également une surveillance épidémiologique très enrichissante. L'aspect le plus difficile de son travail étudie la source de contamination dans une communauté.

"J'ai eu une expérience qui reste avec moi pour le reste de ma carrière», a déclaré Marie. "J'ai sauvé la vie d'un petit garçon de trois ans. Tout le monde était désespéré parce qu'il avait perdu conscience; même ses parents avaient commencé à perdre espoir. Il était tellement déshydraté que nous ne pouvions pas trouver une veine pour lui donner un traitement IV. Dieu merci, nous avons finalement réussi à en trouver un dans sa tête. Quand je lui ai rendu visite cinq heures plus tard, il était conscient et me sourit. Je n'oublierai jamais ce sourire ".

French