71 femmes ’’boss’’ charpentiers formées et certifiées en Grande Anse

Jérémie, Haïti, 11 décembre 2017, une cérémonie s’est tenue aujourd’hui à l’Amphithéâtre du complexe administratif de la Grande Anse en présence du Délégué Départemental, Shiller Torchon, des Maires de Jérémie ainsi que des représentants de l’UCLBP (Unité de Construction de Logements et de Bâtiments Publics), du MAST (Ministère des Affaires Sociales et du Travail) de l’EPPLS (Entreprises Publiques de Promotion des Logements Sociaux) et de l’OIM (Organisation Internationale pour les Migrations) pour remettre des attestations de formation aux techniques de constructions plus sures à 100 charpentiers dont 71 femmes. Cette cérémonie est l’aboutissement d’une formation théorique et pratique de 15 jours visant à renforcer les compétences techniques des «boss» charpentiers en provenance des communes de la Grande-Anse affectées par l’ouragan Matthew.

Cette cérémonie est l’aboutissement d’une formation théorique et pratique de 15 jours visant à renforcer les compétences techniques des « boss » charpentiers en provenance des communes de la Grande-Anse affectées par l’ouragan Matthew. Ces formations pilotées par le Groupe de travail « Abris et Biens Non Alimentaires » ont été organisées par l’OIM avec le support financier de USAID et de la Direction Générale de la Protection Civile et des Opérations d’Aide Humanitaire Européennes (ECHO).

Ce  groupe de travail dont la coordination est assurée par l’UCLBP avec l’appui de l’OIM poursuit l’objectif d’harmoniser la réponse humanitaire et le relèvement dans le secteur du Logement et des Biens Non Alimentaires dans les zone affectées par l’ouragan Matthew.  Sa priorité est de promouvoir les techniques de constructions plus sures.

Ceremonie de remise des attestations de participation aux boss charpentiers a Jeremie« Pour reconstruire ou réparer des maisons plus résistantes aux aléas naturels, il est nécessaire de former les professionnels de la construction aux techniques de constructions plus sures. Depuis le mois de février 2017, l’OIM est engagée dans la mise en œuvre d’un cycle régulier de formations portant principalement sur la construction et la réparation de toitures en bois dans la Grande Anse et dans le Sud, des zones très fortement endommagées par l’ouragan. A ce jour, plus de 400 professionnels de la construction ont été formés dans les 2 départements par les équipes de formateurs de l’OIM. Dans le département du SUD, ces activités sont menées en étroite collaboration et avec le support de la Coopération Suisse » explique Ernesto Bafile, le coordinateur national Groupe de travail « Abris et Biens Non Alimentaires ». 

71 certificats de formation sur les 100 distribués aujourd’hui ont été attribués à des femmes. Ce programme augmente également les chances pour les femmes qui ont une expérience et une formation professionnelle dans la construction d’intégrer ce marché du travail encore très largement réservé aux hommes.

Le delegue departemental de la Grande Anse Shiller Torchon« L’annonce  faite par le délégué départemental mentionnant que l’EPPLS va embaucher 20 femmes boss parmi celles certifiées aujourd’hui pour ses projets de reconstruction de maisons dans le département  de la Grande Anse est une preuve concrète de l’engagement des autorités pour supporter l’intégration des femmes dans le secteur de travail de la construction »  s’est félicitée Joel Fontilus, Représentante de l’UCLBP

La formation des charpentiers s’inscrit dans un programme plus large de sensibilisation sur les techniques de construction et d’auto-Discours du maire principale et de la mairesse de Jeremiereconstruction plus sure. La formation des charpentiers s’est appuyée sur les connaissances de base des participants afin de respecter l’aspect traditionnel des constructions ainsi que sur l’utilisation de matériaux disponibles localement.

Les boss charpentiers, bénéficiaires de cette formation ont été sélectionnés à partir de listes proposées par les mairies participantes et par les organisations partenaires du Groupe de travail « Abris et Biens Non Alimentaires ». Ils/elles pourront dès aujourd’hui appliquer les connaissances acquises sur les chantiers sur lesquels ils/elles seront amenés à travailler.

5. Ceremonie de remise des attestations de participation a 100 boss charpentiers dont 71 femmes

Contact presse : Julie Harlet
jharlet@iom.int
+509 4638 8051